/// Workshop + projets

 

 

 

21-26 janvier 2008 / Domaine de Combelles

CHARLOTTE + CELINE :

L’Aveyron, de nouvelles cartes à jouer!
Relecture du territoire aveyronnais.
A travers diverses cartographies, nous avons souhaité faire redécouvrir la terre de contraste qu’est l’Aveyron.
En nous basant sur la mixité de la population, les différents paysages, les lieux culturels […] du territoire, nous avons réalisé des cartes qui portent un nouveau regard sur la région.

EDOUARD :

Sortir des sentiers battus : une façon différente d’appréhender un territoire…
Des « bornes » ou des « balises »(dispersées dans le territoire du grand Rodez) pour communiquer et mettre en valeur le territoire. Proposer de nouveaux itinéraires.
5.jpg

COLINE :

L’Aveyron un territoire de mélanges. Le paysage naturel, chevauchement de reliefs, collines et vallées, de végétations, s’associe à diverses architectures, anciennes et plus récentes, s’accumulant pour créer un patchwork au travers lequel on se laisse promener, de surprises en surprises. Dans le cadre de la médiathèque, j’ai voulu représenter le cheminement au coeur de l’Aveyron, par une signalétique particulière. Des chemins de mots se superposant au sol indiquent les diverses sections. On se laisse guider par ces chemins et l’on se promène dans la médiathèque, à l’image de la grande ballade qu’est pour moi ce département. Ce système de signalétique peut également s’appliquer à d’autres lieux et bâtiments.

CAMILLE + PIERRICK :

2.jpg

CHLOE :

Visible / il-Lisible » propose un nouveau système d’identité visuelle
du Grand Rodez pouvant être déployé sur des supports multiples (lieux
culturels, brochures, affiches, spot TV…).
L’objectif est d’enrailler l’image parfois austère véhiculée par la
région, d’en faire une terre d’initiatives, audacieuse aux yeux de
tous, à la recherche de « sang neuf ».
Il s’effectue alors un jeu bipolaire autour des notions de Rudesse et
de Pudeur, une dialectique graphique autour de postures humaines,
d’humilité et de simplicité.

LAETITIA :

La flore s’installe …
Ce sont de petites lumières qui scintillent lorsqu’on s’en approche.
Les lumières et les autocollants de cuivres qui les lient entre elles,
recréent un univers, une ambiance…

6.jpg

JEREMY :

Le patrimoine architectural de l’Aveyron m’a beaucoup inspiré dans la conception de mon objet.
Me laissant guider par une recherche prospective de formes inspirées de la pierre et de ses constructions, « sans dessus-dessous »(c’est le nom que je lui ai attribué) est devenu un objet à construire ou à déconstruire, : une bibliothèque de présentation ou une assise, selon les besoins et les envies du moment.
Il est la suite d’un travail de recherche sur les différentes positions de lecture et fait un clin d’ oeil particulier par le nom et la fonction, à la médiathèque d’ Onet le château (visité lors du workshop immersion en Aveyron) qui souhaitait particulièrement conserver sont âme de « désordre organisé » dans sa reconstruction.

VALERIE + JORIS :

Nous avons travaillé en duo sur un projet d’étagères filaires suspendues. En effet, ces suspensions peuvent accueillir les ouvrages que le libraire souhaite mettre en valeur. Celles ci sont accrochables les unes aux autres jusqu’à 6 suspensions.

8.jpg


MELISSA : »Cocon végétal »

Un cocon dans un cocon. Des œufs suspendus investissent un espace de passage. Un mélange entre grillage et végétal qui vient, jour après jour, structurer ces assises.

HAMID :

Le principe est simple: des « box » de forme cubique serviront de rangement et de stockage des livres.
Ces « box » deviendront par la suite (en développement) des chaises, des sièges,des tables, des pupitres ainsi que de la signalétique.
Grâce à leur mobilité ils pourront devenir espace de jeu, espace de travail, espace de détente ou espace de lecture au grès du personnel de l’établissement.

 

9.jpg

 

JESSICA :

La lecture en plein air est un atout pour une bibliothèque.
Cette structure représente un gradin en herbe (qui reprend la forme des courbes de niveau du territoire aveyronais) sur lequel ont peut s’assoir pour lire et profiter du paysage et du soleil.
Ces gradins peuvent aussi servir pour des représentations: lectures de groupe, conteurs ou concert de musique.

 

ELODIE :

Pour réaliser ce projet, je me suis inspiré des lignes et des formes géographiques de l’aveyron ; ce qui m’a plu dans l’organisation du paysage était les empilements de maison par strates successives, d’où viennent les différentes formes et hauteurs de ces tables superposables qui réuniront petits et grands lors de leur lectures.

 

7.jpg

 

 

NARGUESS :

J’ai crée un meuble pour les enfants ayant une forme poétique et pratique. Il est un souvenir du territoire aveyronnais de par son allure qui fait référence aux maisons typiques de la région.

 

ELIANNA :

 

3-copie.jpg

 

 

GUILLAUME :

Création d’une pièce de mobilier bas. Destinée aux actuels et futurs lieux culturels, elle a pour vocation d’ investir un espace donné, en complément d’un mobilier déjà existant. Le but est de proposer une unité aux lieux culturels du grand Rodez à travers un « mobilier identité ». Le principe du projet réside dans sa capacité à offrir 3 positions d’assise différentes, rien qu’en changeant le fauteuil de coté. Un coussin logé dans la structure de l’objet permet une plus grande variété de combinaison ( de positions, de couleurs…)

JULIE :

« Sur mon travail de recherche, j’ai décidé de travailler sur le paysage aveyronnais, j’ai isolé sur ces paysages des formes carrés et rectangulaires qui faisaient perdre toute notion de perspective, toute logique dans le paysage. Suite à cela, j’ai envisagé un travail sur le principe de l’anamorphose qui entraine un jeu visuel… Principe de l’anamorphose qui pourrait dans la suite du travail devenir un mobilier adapté à la médiathèque. »

 

4.jpg

 

 

LYDIE :

Le détail d’un paysage qui présentait des terrasses à flanc de montagne et la stratification des pages d’un livre m’ont amené à créer une assise modulable , qui peut soit être présentée à la verticale, soit à l’horizontale.
Mon deuxième travail part de la constatation que les enfants qui ne savent pas lire ou qui commencent à lire sont souvent accompagnés d’adultes et ou d’enfants plus âgés, c’est pourquoi j’ai créé des assises qui permettent de lire à deux.

 

ALEXIA : »Jardin de lecture »

Modules d’appui adaptés à diverses parties du corps, proposant des choix de positionnement multiples. Ces supports aux formes végétales complètent ou remplacent le traditionnel couple table/chaise modifiant ainsi notre rapport a l’espace « bibliothèque » en nous le rendant plus accessible et plus intime.

 

1.jpg

 

CECILE :

J’ai crée un mobilier à partir du recyclage et/ou du réinvestissement des livres. Tous les ans environ 3000 livres sont jetés par les médiathèques et autres bibliothèques, j’ai décidé de les réinvestir en les encrant dans la structure même des étagères supportant les livres exposés. Ce mobilier est ainsi modulable selon les besoins et les envies.

JING WEI :

Dans un univers où les informations s’entassent, vient l’idée de la présentation frontale pour créer un nouveau regard sur la recherche d’informations.
Avec ce système, les livres sont présentés de façon frontale : ainsi les recherches sont visuelles et non sous forme de code ou du titre du livre.
De plus, les cases sont modulables entre elles ce qui permet de créer différentes formes d’étagères, de multiples possibilités : place à l’imagination

10.jpg

 

 

 

 

11copie.jpg

Publicités

One response

6 03 2008
rouillan séverine

Cette première présentation sera bientôt suivie d’un commentaire de tous les étudiants ayant participé au projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :